Philippe Oddou

Philippe Oddou

Le développement de l'association résulte d'un soutien continu et de nombreuses initiatives comme les réceptions, les journées dédiées à la course à pied dans la cité et la restitution de la contribution économique territoriale. Le principe de location de salles sportives et de lieux de formation provient du partenariat entre l'association de Philippe Oddou et Campus. Les jeunes sont particulièrement passionnés par les programmes proposés dans les multiples espaces sportifs. L'engagement constant de ses parrains maintient la continuité du succès de l'association. L'expansion de l'association de Philippe Oddou, créée en 1998, résulte de la volonté et du soutien de ses partenaires.

Durant ses études, Philippe Oddou s'est rendu en Inde pour collaborer à la construction d'une école et jusqu'au Vietnam pour apprendre aux enfants. C'est en 1972, à Suresnes dans le département des Hauts-de-Seine, que le fondateur de " Sport dans la Ville " a vu le jour. Il se lie d'amitié avec Nicolas Escherman durant ses études, ce dernier deviendra le cofondateur de l'association " Sport dans la Ville ". Les expériences de Philippe Oddou en tant que bénévole dans des associations vont agir comme un vrai déclic chez le jeune homme.

Qu'est-ce que Sport dans la Ville ?

Philippe Oddou a été élu entrepreneur sociétal en 2008 pour le fruit de son travail. Les valeurs qui lui sont chères peuvent être enseignées par le moyen des sports collectifs. Parmi les plus essentielles, il y a la transmission et le respect. On compte actuellement au minimum 4000 jeunes inscrits auprès de l'association de Philippe Oddou. Par ailleurs, cette dernière contrôle 26 plateformes sportives. Fondée il y a plus de 15 ans, l'association favorise l'insertion dans la société et l'univers professionnel par l'entremise d'activités sportives.

Quels sont les objectifs de Sport dans la Ville ?

Trois fondamentaux constituent le programme de Philippe Oddou : aller à la rencontre des adolescents, les sortir de leur quartier et les aider à progresser sur le plan personnel. Il considère que les valeurs acquises par ces adolescents leur permettront de trouver plus aisément un job et à simplifier leur insertion sociale. Au moyen de « Sport dans la Ville », les jeunes peuvent acquérir plusieurs principes, à l'instar de l'investissement personnel, la ténacité, l’ouverture d’esprit, la rigueur, le respect et l'amour du travail. Pour Philippe Oddou, pratiquer un sport motive les adolescents à se construire, à s'organiser et à accroitre leur estime de soi.

Autres articles